Un peu d'histoire...


 

Depuis une quinzaine d’année, le concept Tiny House n’a cessé de se développer. Originaire d’Amérique du Nord, il est arrivé tout récemment en Europe.

 

 

 

Le small house movement est né de la volonté de contrer ce mouvement et de réduire la taille des maisons à moins de 1 000 pieds carré (93 m2). Bien que l'idée a été évoquée par des précurseurs tels Lloyd Kahn et Lester R. Walker, on attribue le lancement du mouvement à Sarah Susanka, qui a coécrit The Not So Big House (1998).

 

Le concept de micro-maisons sur roues est popularisé par Jay Shafer (voir l'image) et Gregory Johnson. Ensemble, ils fondent en 2002 la Small House Society.

 

 

Tiny ? ni caravane, ni mobile home

 

 

L’objectif principal d’une Tiny House est de pouvoir y vivre toute l’année.

 

Les matériaux utilisés sont sélectionnés pour résister aux intempéries, au rayons UV et à L’humidité.  De plus, l’isolation d’une caravane  n’est pas adapté pour se protéger d’un froid hivernal. Avec le temps, le plastique et le métal qui les constituent subissent des dégâts considérables.

 

Enfin,  parce qu’une Tiny House est fabriquée avec des matériaux brut, tel que le bois et non des revêtements plastiques, il est indéniable qu’il y règne une atmosphère plus chaleureuse, sécurisante et authentique.

 

 

 

 

 

Page en cours de construction.